Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/10/2019

Gaspard GLANZ dérange...

Le flic : "vous n'êtes pas allé sur Bure ??"

Gaspard G. : "non !..."

Le flic : "Et Bar le Duc ??"

On croit rêver (à partir de 5' 50")

 

Si Gaspard GLANZ, Journalise Fiché S (car il dérange) se pointe à Bure, sera-t-il incarcéré !?

 

 

29/09/2019

Nancy sous le vent radioactif de Bure ?!

entre-1500-et-3000-personnes-ont-manifeste-1569687888.jpg

2 500 personnes venues de toute la France et même d'Allemagne...

Merci pour cette mobilisation !

13/09/2019

Tou.te.s à Nancy le samedi 28 septembre 2019 !

28_29_hd-4.jpg?w=723

UN BUS PART D'ANGERS LE VENDREDI SOIR : https://ventdebure.com/venir-en-bus

On vous attend !

 

MERCI

21:40 Publié dans Bure | Lien permanent | Commentaires (0)

19/07/2019

WWW.BURE BURE BURE.INFO

Ce 18 juillet 2019, les défenseur.euse.s du Bois Lejuc (Bure) sont de retour dans les arbres* !

Tenez-vous informés sur l'évolution locale sur https://bureburebure.info (site officiel des opposant.e.s au monstre Cigéo)

On lâche rien !

 

* : https://bureburebure.info/fil-info-reoccupation-reoccupat...

 

00:25 Publié dans Actu, Bure | Lien permanent | Commentaires (0)

04/07/2019

29 juin 2019 - Atomik-tour - Déclaration des Gilets jaunes d'Angers

Nous, Gilets jaunes d’Angers, dénonçons la politique de criminalisation et de répression systémique qui s'abat depuis plus d’un an et demi sur les opposants à la poubelle nucléaire CIGEO à Bure dans la Meuse : déjà plus d'une cinquantaine de procès, des centaines de mois de sursis distribués, près de 2 ans de prison ferme, 26 interdictions de territoire, des milliers d’euros d’amende, une vingtaine de perquisitions réalisées en Meuse, à Paris, en Isère, une trentaine de gardes à vue dont celle d’un avocat, un escadron de gendarmes mobiles installé sur place depuis l'été 2017, les habitants de Bure et autour suivis, fichés, filmés et contrôlés, et parfois à plusieurs reprises en l'espace de quelques heures, 7 personnes interdites de se voir et rentrer en relation, et ce pour des années, dans le cadre d'un contrôle judiciaire dans une instruction pour "association de malfaiteurs".
Nous, Gilets jaunes d’Angers, dénonçons fermement la mise en place depuis 2 ans en Meuse d'un système mafieux qui ne dit pas son nom, où les libertés fondamentales et les droits de la défense sont chaque jour piétinés.
Au nom de l’avancée forcée d’un projet nucléaire démentiel qui ne présente aucune garantie de sécurité et de faisabilité.
Au nom de la destruction d'un mouvement de lutte pluriel pour commencer les travaux imminents de CIGEO.
Au nom de la mise en place d’un laboratoire répressif servant d'expérimentation pour mieux neutraliser de futures luttes.
Nous, Gilets jaunes d’Angers, dénonçons cette répression massive qui s'installe également partout ailleurs en France et dans le monde, dans les mouvements sociaux, les quartiers, les luttes migratoires, les luttes territoriales et environnementales...
Nous ne devons pas rester silencieux ni courber l’échine par peur d'être les prochains sur la liste. Nous appelons à mettre fin à la criminalisation de la lutte à Bure et de toutes les autres mobilisations et espaces d'opposition en France.
Nous appelons à densifier partout les solidarités et à ne pas nous laisser enfermer dans l'isolement.
Nous appelons à en finir avec le silence et l’intimidation.
Non ! A Bure, à Angers comme ailleurs, nous ne sommes pas des malfaiteurs !
 

27/04/2019

La manif "Vent de Bure" prévue les 1er et 2 juin à Nancy est REPORTEE

INFORMATION TRÈS IMPORTANTE : REPORT DE VENT DE BURE

L’événement que nous organisions pour le week-end du 1er et 2 juin est reporté, probablement à septembre (date que nous vous confirmerons prochainement).

Nous avons en effet pris en compte les échos qui nous venaient de partout en France, selon lesquels le choix de la mobilisation un dimanche n’était pas judicieux car nombre de gens ne pouvaient envisager le trajet du retour la nuit du dimanche au lundi, alors qu’ils auraient pu s’organiser pour un samedi. L’articulation entre un samedi consacré à des ateliers, à un bal et banquet des malfaiteurs en soutien à notre lutte, et un dimanche à la manifestation en elle-même, était pour nous une décision par défaut : de nombreux événements ont lieu le samedi 1er juin à Nancy et nous ne voulions pas en ajouter un de plus !

Ne pouvant faire évoluer la configuration pour ces dates, nous avons donc opté pour un changement en profondeur qui laissera le temps à chacun-e de s’organiser pour venir. Nous nous engageons à proposer une formule qui prendra en compte toutes les contraintes rencontrées par celles et ceux qui viennent de loin (ou de plus près !), notamment en réaménageant le week-end car il n’a de sens que si chacun-e peut venir !

Le rendez-vous n’en sera que plus chouette, plus beau, et forcément plus fort. Toutes nos excuses à celles et ceux qui s’étaient déjà organisé-es pour venir, mettant en route des bus, diffusant affiches et flyers…

Diffusez cette information svp, nous revenons vers vous avec les nouvelles informations dès que possible !

Nous écrire : ventdebure@riseup.net
Site internet : www.ventdebure.com

L’équipe organisatrice



20/03/2019

2 infos de la semaine :

- PÉTITION "Le nucléaire n’est pas notre avenir,arrêtons-le !" :

https://www.sortirdunucleaire.org/Petition-le-nucleaire-n...

 

- SUITE DU FILM "UN HÉRITAGE EMPOISONNÉ" (Débat) :

https://player.fm/series/cinmas-les-400-coups/un-heritage...

20/02/2019

Ciné doc rencontre à Angers - Lundi 4 mars 2019 à 20 h 00 aux 400 Coups

UN HERITAGE EMPOISONNE

Documentaire de Isabelle Masson-Loodts

Belgique - 2018 - 57 min

Alors qu'un siècle a suffi pour faire oublier le danger, pourtant encore réel, des rebuts de 14-18, comment croire que notre mémoire permettra de maintenir la vigilance des générations futures autour des déchets nucléaires qui resteront dangereux pour plusieurs millénaires ?

Des poisons de 14-18 aux déchets nucléaires : au fil d'une enquête sur l'héritage toxique de la Grande Guerre, se dessine une mise en perspective (d)étonnante. Dans les années 1920, la Belgique et la France se sont débarrassées des rebuts chimiques du conflit dans des territoires défavorisés. L'opposition des populations locales a été balayée par l'urgence des décisions et par les pressions exercées par des lobbies industriels et agricoles.

L'actualité révèle que le déni des craintes exprimées à l'époque a favorisé un oubli délétère. Les habitants du nord du département de la Meuse subissent encore aujourd'hui les conséquences de l'amnésie qui a entouré la pollution de leurs terres.

Or, 100 kilomètres plus au Sud, à Bure, d'autres citoyens luttent contre un projet de poubelle nucléaire. Alors qu'un siècle a suffit pour faire oublier le danger des pollutions héritées de 14-18, notre mémoire permettra-t-elle de préserver les générations futures de déchets qui resteront dangereux pour plusieurs millénaires ?

Lundi 4 mars 2019 à 20 h 00, séance suivie d'un échange avec la réalisatrice.

Cinéma les 400 Coups - 2 Rue Jeanne Moreau - ANGERS - 02 41 88 70 95 - www.les400coups.org

Bande annonce : https://vimeo.com/297794522/a4fd50682b

 

 

27/01/2019

Conférence gesticulée AUTO-STOP BURE le 6 février à Segré et le 7 février à Angers

 

ConfGesti-AutoStopBure-Angers-07Février2019.jpg

AUTO-STOP BURE 

OU COMMENT PARLER DU NUCLEAIRE EN FAISANT DE L’AUTO-STOP ?

Une conférence gesticulée de Marie Béduneau

Le nucléaire a beau être la fierté française, le sujet n’est en pas moins tabou.

C’est un sujet qui semble d’un premier abord réservé aux spécialistes.

Alors comment peut-on refuser un projet d’enfouissement de déchets nucléaires et réussir à faire entendre sa voix quand on n’a pas le titre d’« expert.e » ?

Quelle légitimité ai-je à m’opposer au nucléaire si je ne suis pas scientifique ?

Souvent l’on m’a demandé ce que je « faisais » dans la vie, et souvent j’ai eu du mal à répondre à cette question.

Cette question on vous la pose souvent en stop, par exemple. Ce qui est très agréable, d’ailleurs, de voir que l’autre s’intéresse à ce que vous faîtes.

Mais si je réponds : « je milite contre le nucléaire », il faut que je sois capable d’expliquer ce choix.

Le nucléaire ça me fait peur. Mais l'arrêt du nucléaire fait bien plus peur à beaucoup plus de personnes, car il est associé dans l'imaginaire collectif à un retour en arrière, à l’époque de nos grands-parents qui n’avaient pas l’électricité.

Aussi, longtemps j’ai cru que mes arguments devaient être basés sur des chiffres, des faits précis. Mais ce n’est pas avec des chiffres et des hypothèses scientifiques que j’ai envie de parler du nucléaire.

J’ai envie d’en parler avec ce que je ressens, avec la colère qui m’anime quand je comprends tout ce qu’implique la logique nucléaire : exploitation des sols et des personnes dans les mines d’uranium, pollution, corruption, … Avec la tristesse que je peux ressentir aussi, et aussi avec ce sentiment d’injustice, et celui de ne pas pouvoir être écoutée.

La conférence gesticulée permet tout ça. Elle permet d’apporter des savoirs froids, les chiffres et les faits que j’ai appris, et des savoirs chauds, ce que ça me fait en moi, comment ça me fait réagir, comment toutes ces informations que je reçois me font gesticuler.

Partant de mon histoire personnelle, et de comment un jour, j’ai eu envie de venir faire vivre la maison de résistance de Bure, j’en arrive, petit-à-petit, à comment je me sens l’envie aujourd’hui de parler de tout ça, et de manière plus générale, de la force de nos témoignages.

le mercredi 6 février - 20 h 30 à la Bourse du travail, Place du Port à SEGRE

le jeudi 7 février - 20 h 00 au Centre Jacques Tati, 5 Rue Eugénie Mansion à ANGERS

(quartier Belle Beille)

03/12/2018

La lutte à Bure, c'est tous les jours !

La suite du journal local 100 % impertinent :

https://www.youtube.com/watch?v=O9XVtriCOoo

20/09/2018

17 Fiches DÉTOX au format PDF

Fiche DÉTOX #1 : Déchets

Fiche DÉTOX #1.1 : Démantèlement

Fiche DÉTOX #1.2 : Cigéo

Fiche DÉTOX #2 : Cannibalisme énergétique & CO2

Fiche DÉTOX #3 : Coûts

Fiche DÉTOX #4 : Eau

Fiche DÉTOX #4.1 : Tritium

Fiche DÉTOX #4.2 : Plutonium

Fiche DÉTOX #5 : Consommation électrique variable

Fiche DÉTOX #6Emplois

Fiche DÉTOX #7 : Dépendance à l'uranium

Fiche DÉTOX #8 : Transports nucléaires

Fiche DÉTOX #9 : Risques

Fiche DÉTOX #9.1 : Mox (prochainement)

Fiche DÉTOX #10 : Santé

Fiche DÉTOX #10.1 : Thyroïde

Fiche DÉTOX #11 : Pieuvre nucléaire

Fiche DÉTOX #11.1 : Antidémocratique

 

27/06/2018

G. Meurice parle de Cigéo (Bure)

 

 

26/06/2018

Mercredi 27 juin 18 h. Silence !… On cogne !

bordereau11.jpg?w=672&h=372&crop=1

Rendez-vous Place du Ralliement à Angers à partir de 18 h ce mercredi

 

00:03 Publié dans Bure | Lien permanent | Commentaires (0)

17/06/2018

Plus de 3 000 personnes mobilisées à Bar le Duc (préfecture de la Meuse), contre les ordures du nucléaire

 

... i'paraît  qu' c'est pas biiien de graffiter les vitrines !

Surtout la vitre de l'épilateur du coin pour dire que des poètes du coin sont "contre la peau lisse..."

Comme a écrit un autre poète de Bure : "on demande rien, mais on l'aura !!"

Après ça, l'équipe des bleus a gazé en premier les soignants de l'équipe médic'... Dans la tête des bleus, ça doit être logique de liquider en priorité les sauveteurs.

Bravo

 

 SANY0070.JPG

SANY0060.JPG

SANY0066.JPG

SANY0068.JPG

SANY0072.JPG

 

 

16:53 Publié dans Bure | Lien permanent | Commentaires (0)

08/06/2018

16 juin 2018 : journée contre la poubelle nucléaire à Bar-Le-Duc --> Bus au départ d'Angers

Bure : c’est dans ce petit village de la Meuse que l’industrie nucléaire veut enfouir ses déchets les plus dangereux, qui resteront radioactifs pendant des centaines de milliers d’années.

Depuis 1993, nous avons actionné sans relâche tous les leviers de l’opposition légale. Nous nous sommes confronté-es aux élu-es de la nation, des régions et des départements, toutes et tous issu-es des grands partis institutionnels. Nous avons été reçu-es dans les cabinet ministériels. Résultat : un mépris total de nos arguments et un projet qui avance inexorablement.

Aujourd’hui, une nouvelle génération de militant-es s’est installée dans les environs de Bure. En assumant d’occuper les lieux stratégiques, elle bouscule nos pratiques en même temps qu’elle ragaillardit nos convictions. Grâce à elle de beaux résultats ont été obtenus et le projet de Bure vacille.

Réservez dès maintenant la date-évènement du 16 juin : grande journée pour faire échec à l’enfouissement des déchets radioactifs et au monde nucléaire !

 

Pour y aller :
Bus au départ d'ANGERS : rendez-vous le samedi 16 juin à 01h45 (nuit de vendredi à samedi) Place La Rochefoucauld pour un départ à 02h00 - Arrêt à TOURS à 03h00/03h15 (lieu à déterminer) - Arrivée à BAR LE DUC vers 09h45

En fin de journée spectacle de la Compagnie Jolie Môme, retour après la fin du spectacle
Pour en revenir :

Retour en bus le samedi 16 juin :  départ vers 19h30 de BAR-LE-DUC pour une arrivée le 17 juin 2018 vers 02h15 à TOURS puis 03h30 à ANGERS

Tarif aller-retour : 35 € par personne - Participation libre pour petits budgets

Les dons sont les bienvenus, ils permettent justement aux petits budgets de venir en déboursant peu ou rien. Les dons peuvent aussi bien être de 5,00 euro comme... de beaucoup plus.

Inscription au bus (ou don) penser à cliquer sur "Soumettre" à la fin pour valider votre inscription ou don :

https://framaforms.org/inscription-bus-angers-tours-bar-l...
 

Renseignements : Eric BOUYER 06 85 04 92 31

Organisation du bus :

- Sortir du Nucléaire 49

-  Comité Angevin de Soutien à Bure https://www.facebook.com/Angers.Bure.Solidarite/

- le Cercle 49   https://lecercle49.wordpress.com/

Informations : http://16juin2018.info/

Événement Facebook : https://www.facebook.com/events/149485255868440/

08:19 Publié dans Bure | Lien permanent | Commentaires (0)